lundi, juin 05, 2006

Blonde de partout

You bet.

Il fut un temps, dans une vie antérieure, où j'étais en charge de la section 2 du très chic Truck Stop de MacMasterville, P.Q. J'opérais le shift minuit-huit heures du mat'. J'avais les motards, les ados qui partagent une frite à quatre et vident le vinaigre dans le sucrier et les camionneurs du "deux oeufs tournés bacon deux refills de café". J'avais des patrons grecs. Le cook hellène n'est pas réputés pour sa délicatesses envers les femmes. Les tentatives de viol sur le smoked meat de la chambre froide n'étaient pas rares.

Tout ça pour vous dire que les jokes de blondes, je les ai toutes entendues et que dans le contexte, c'était le moindre de mes soucis.

Garder ma job tout en resistant au Big Boss était passablement plus préoccupant. Un jour que le Big Boss était particulièrement en forme envers moi, un Hell's s'est levé et est venu l'engueuler avec beaucoup de verdeur , prenant ma défense devant tout le restaurant. À quatre heures du matin dans une place pleine de faces blêmes qui ont abusé de bière tiède et de mauvaise vodka et éclairée de ce néon si flatteur pour l'acné, ça avait un certain charme.

Mon prince tatoué m'a laissé $50.00 de tip pour un all dressed, coke, patate. Et la chaude recommandation de ne pas me laisser faire.

La seconde où mon Gentil Hell's est parti, Ze Boss s'est vengé avec une hargne à la hauteur de son humiliation, me squizant dans la toilette des employés (fallait vouloir, vu l'état de la toilette).

J'ai suivi le conseil de mon nouvel ami. Je me suis bien battue, ses couilles en ont certainement eue pour une semaine à s'en remettre. Je ne l'ai jamais su, le lendemain, j'étais renvoyée.

Et il m'avait piqué mon $50.00 ...

Je suis depuis, incapable de fréquenter une place à souvlaki et j'ai une certaine mansuétude pour Mom et ses camarades de jeu. Que voulez-vous, la femme est faite d'émotion. Et la femme blonde, encore plus.

Si c'est mieux dans le merveileux monde de la télévision?


Nah. Ils sont juste un peu plus doués pour faire semblant d'être évolués.

Links to this post:

Créer un lien

<< Home